Le casque de VR autonome Oculus Go à 219 €

Le Go d’Oculus est le premier casque de réalité virtuelle qui fonctionne de manière autonome, c’est-à-dire sans smartphone, ni PC, si ce n’est pour initialiser l’appareil. Il dispose de son propre matériel à l’intérieur. On retrouve ainsi un écran de 5,5 pouces (2560 x 1440 pixels), un processeur Snapdragon 821 de Qualcomm, de la mémoire, du stockage (32 ou 64 Go) ainsi qu’une batterie offrant 3 heures d’autonomie. Il exploite la partie logicielle développée pour la réalité virtuelle avec un écosystème déjà bien rodé, notamment grâce au casque Gear VR de Samsung pour lequel Oculus est partenaire.

S’il n’offre pas tous les raffinements de la réalité virtuelle puisqu’il n’utilise que quatre axes, là où les produits DayDream des partenaires de Google en utilisent six, il n’en reste pas moins un excellent produit pour débuter dans ce domaine, car son ticket d’accès est très bas. En effet, il faut compter 219 € pour le modèle de 32 Go et 269 € pour celui de 64 Go. Cette dernière capacité de stockage nous semble dans tous les cas la plus intéressante, car il n’y a pas de possibilité d’ajouter de carte SD pour démultiplier l’espace pour les jeux, films ou applications.

Ce Go n’a pour l’instant pas de concurrent direct puisque les « gros casques » (Oculus Rift, HTC Vive) nécessitent bien souvent un PC aux caractéristiques techniques  musclées, le PlayStation VR ne peut fonctionner qu’avec la console de salon de Sony tandis que le Gear VR de Samsung requiert l’un des smartphones haut de gamme de la marque pour pouvoir fonctionner. Le Go permet de s’offrir une première expérience sans se ruiner.

Go, d’Oculus, à partir de 219 €